Neverland


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aurore...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ilysael Thaomin

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 24
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Aurore...   Mer 18 Mar - 22:26

Il était tôt, très tôt dans la Ville. Le soleil n'était pas encore levé. Combien de temps mettrait-il à s'éveiller ce paresseux ? C'était possible de la savoir à la minute près, mais Ilysael ne voulait pas le savoir. Pour le moment, rien ne la réjouissait plus que de voler à travers les nuages.
Le vent frais fouettait son visage, lui tirant un sourire qui allait d'une oreille à l'autre. Ses longs cheveux claquaient, elle allait devoir se batailler pour les remettre correctement après. Mais c'était ça qu'elle aimait, sans ses cheveux emmêlés, ce ne serait plus un vol parfait...
Ilysael ferma ses cheveux embués de larmes par la vitesse du vent s'engouffrant dans ses yeux. Elle ramena ses bras étendus de chaque côté de son corps sur se poitrine, croisés, puis serra les jambes. Il rabattit ses ailes et plongea. Des larmes s'échappèrent au coin de ses yeux et se perdirent dans la nature. Elle releva légèrement une aile. L'air y pénétra. La force de l'élément la fit tournoyer tandis qu'elle continuer son piquet vertigineux. Le vent glissa sur ses plumes soyeuses.
Libre. Elle était libre. Libre de toutes obligations, libre de toutes restrictions, enfin... Dans ce monde, elle était obligée de faire beaucoup trop de choses à son goût. Pourquoi les gens ne pouvaient-ils pas vivre tout simplement ? Pourquoi laissaient-ils les tracas de la "vie" les poursuivre sans rien faire ? Il leur suffisait pourtant de se laisser aller, d'oublier leur environnement, tout simplement... Mais ce n'était pas aussi simple pour eux, ils n'avaient pas d'ailes et ne pouvaient pas savoir ce que c'était. Jamais ils ne connaîtraient le bonheur d'un envol dans la lumière du jour. C'était triste, Ilysael se sentait peinée pour eux. Elle ne savait pas comment elle vivrait sans ses ailes. En attendant, elle les avait presque toujours eues, donc elle ne savait pas ce que c'était que d'être continuellement cloué au sol. Bien qu'elle l'ait été dans les premières années de sa vie, elle ne savait pas exactement ce que c'était, car elle avait toujours su qu'un jour, elle décollerait pour de bon.
La demie-ange étendit ses ailes doucement sur le côté, ralentissant considérablement sa chute. L'air gonfla ses immenses ailes immaculées. Le sourire d'Ilysael grandit encore plus. Elle se mit à battre des ailes en cadence, ne sentant pas les soubresauts. Elle caressa une de ses plumes si douce. Ce simple touché l'emportait loin d'ici, dans un pays que l'on appelait le royaume des songes. Ilysael secoua doucement la tête, il ne fallait pas qu'elle se laisse aller pour le moment, elle ne voulait pas rater ça. Elle se rapprocha du sol et se posa sur un toit. Ses ailes battirent rapidement pour la poser délicatement sur les tuiles glissantes.
N'ayant pas prévu la rosée du matin, elle dérapa et tomba la tête la première sur les tuiles. Elle essaya de se rattraper à quelque chose pour stopper sa glissade mais sa main n’accrocha rien, glissant tout autant que ses mains sur le toit glissant. Puis un instinct fit battre ses ailes, l’action eut pour effet de l’arrêter et même de la faire remonter de quelques pouces. Elle se remit prudemment sur ses pieds, reprit son équilibre, veilla à ne pas glisser et ramena ses ailes sur son dos. Heureusement qu’elle avait choisi le matin pour ça, parce que le soir, il y aurait eu beaucoup plus de monde comme spectateur.
Ilysael s’assit alors sur le toit et s’enroula dans ses ailes blanches. Elle regarda l’horizon. Une lumière orange éclairait les environs, mais les rayons du soleil n’étaient pas encore là. Puis, timidement, le ciel se colora de rose, de violet et de jaune, gardant en même temps cette magnifique nuance d’orange. Les rayons apparurent bientôt, Ilysael se couvrit les yeux et les plissa. La lumière la faisait souffrir mais elle voulait tout voir. Elle observa le lever du soleil comme si elle en voyait un pour la première fois. Certains disaient que les levés du soleil se ressemblaient tous, comme les couchés de soleil, pour elle, c’était tout le contraire. Les levés et les couchés de soleil étaient uniques et c’était ce qui faisait leur beauté.
Ilysael resta encore quelques minutes pour se leva et sauta du toit. Ses ailes se gonflèrent et amortir considérablement sa chute. Elle plia les genoux pour ne pas se faire mal aux genoux. Elle se redressa et lissa sa robe marron. Puis son regard capta un mouvement : quelqu’un l’avait vu, peut-être même observé et avait remarqué sa malheureuse chute. Elle se tourna vers la personne, les yeux grands ouverts, un sourire aux lèvres et l’humeur joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucyan
Sang-mêlé
Sang-mêlé
avatar

Nombre de messages : 28
Race : Mi-Ange Mi-Lycan
Date d'inscription : 16/03/2008

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Aurore...   Sam 28 Mar - 23:31

Quand on ne sait rien du monde dans lequel on a été jeté comme de la viande en pâture à des hyènes, la notion du temps devient vite très flou...on marche sans vraiment savoir pourquoi, sans but bien précis, c'est bien cela qui est le plus énervant surtout quand on a pas beaucoup de pistes sur ce que l'on recherche au départ. Alors on erre d'un endroit à un autre, on marche avec dans la tête pas grand chose à penser du temps présent ou alors a essayer de comprendre ce qui est arrivé dans le passé pour en être arrivé là.
Lucyan était en train de réfléchir à tout cela pendant qu'il marchait...depuis longtemps il trainait ses questions sans réponse...en espérant trouver la personne qui pourrait lui apporter pour qu'il sache en fin ce qui lui était vraiment arrivé. il ne savait pas grand chose sur lui au départ...sa mère le délaisser déjà assez comme ça en n'en racontant le moins possible sur son cas...ça il ne l'avait jamais comprit. De plus depuis qu'il avait quitté la Presqu'île, vu que c'est un hybride assez hors du commun, personne n'osait vraiment lui parler car un ange avec des canines de lycans, des ailes couleur de feu, des cheveux dégradé rouge orangé et les yeux rouges...tout le monde avait peur de lui.
Il s'était retrouvé sur le Territoire des Hommes...sans vraiment le savoir en faite car il faisait encore nuit, ce n'est que lorsque qu'il vit par la lueur de l'aurore les bâtiments de la ville où il était qu'il s'en est rendu compte. Il marcha dans les rues tranquillement pendant qu'il le pouvait encore avant que les humains se réveillent et le voit. Ses ailes étaient repliées sur elle-même, ses cheveux volaient doucement avec la légère brise matinal...l'hybride n'avait pas froid, il n'avait d'ailleurs jamais froid. Lucyan regardait à travers les maisons la lueur du jour, il trouvait cela différent de la montagne des Anges, les tons étaient plus froid mais s'était toujours aussi beau, à chaque fois il était émerveillé par un levé ou un couché de soleil...il en avait vu tellement peu durant sa jeunesse que cela lui faisait toujours un chaud au coeur. L'hybride sentait l'eau de la rosée sous ses pieds...il trouvait cela agréable et rafraîchissant pour ses pieds car il ne mettait jamais de chaussures, il n'aimait pas.
Soudain il entendit un bruit, son ouïe de lycan ne le trahissait jamais, s'était comme un glissement...Lucyan ne retrouna sans se mettre sur la défensive, il se dirigea vers la direction du bruit en regardant partout : les toits, les rues, les recoins mais pour le moment il ne trouva rien...puis il fut interpellé par un sintillement sur un toit, comme si s'était une paire d'aile suspendu dans le vide, il scruta bien et vit une silhouette en contre jour, il s'avanca de quelques pas. Lucyan là vit également descendre du toit gracieusement avec ses ailes qu'elle au moins savait utilisée. La jeune silhouette l'avait remarqué et avait un air heureux sur les lèvres et ne semblait pas appeuré par Lucyan ce qui le rendit lui aussi heureux et lui fit un sourire en guise de réponse avant d'ajouter :


-Bonjour, je m'appelle Lucyan, et vous?

Il n'avait pas peur du danger, il en était même un peu inconsient à toujours avoir été confiné dans la Presqu'ïle, mais elle ne semblait pas représenter une menance en tout cas s'était son opignon...


[Je suis interne donc je ne pourrai poster que je WE]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilysael Thaomin

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 24
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Aurore...   Lun 13 Avr - 20:20

Ilysael regarda avec curiosité le nouveau venu. Non pas qu’elle voulait être désobligeante, mais les mélanges entre races étaient plus qu’imprévus. Il y avait peu d’hybrides qui se ressemblaient. Et ce jeune homme en était un hybride. Mais quels sangs avait-il dans les veines exactement ? Dur à dire...
Mais l’ange n’avait pas peur. Elle en avait vu d’autre, des pires, pour celui-là, l’hybridité passait encore. Pourquoi serait-elle effrayée ? Ils étaient tous deux hybrides et avaient tous deux du sang angélique à première vue.
Les ailes de l’hybride étaient orange, d’un bel orange rappelant les flammes. Ses cheveux, en parfaite harmonie, allaient du rouge au orange, en dégradé et il les portait jusqu’à ses épaules. Mais le plus étrange, c’était ses yeux et sa bouche. Des yeux rouge sang et des canines de lycans... Drôle de mélange, il fallait l’avouer. Mais pas plus étrange que d’autres même si c’était rare.
Ilysael resta un instant sans bouger puis fit un pas vers lui. Elle s’arrêta, il venait vers elle. Sa propre joie de vivre semblait être contagieuse, le demi lycan souriait à présent allait qu’il était un peu morose au début. La jeune femme joignit ses mains derrière son dos et lui sourit avant de lui répondre.


-Je suis Ilysael Thaomin, mais appelez-moi Ilya, s’il-vous-plait. D’où viens-tu ?

Elle avait remarqué qu’il semblait ému par le levé de soleil. Pourtant, il y en avait des magnifiques tous les jours, il devait venir d’un endroit où il n’avait pas l’occasion d’en voir beaucoup. A moins que ce ne soit autre chose, Ilysael n’en était pas sûr et elle voulait savoir. La curiosité ? Un vilain défaut ? Pas vraiment. Sans la curiosité, on serait encore en train de casser des cailloux pour en faire des outils... Elle espérait seulement qu’elle ne froisserait pas Lucyan en demandant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucyan
Sang-mêlé
Sang-mêlé
avatar

Nombre de messages : 28
Race : Mi-Ange Mi-Lycan
Date d'inscription : 16/03/2008

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Aurore...   Lun 13 Avr - 22:39

L'hybride profita de l'instant pour observer l'ange qui lui faisait face, oui s'était bien reconnaissable avec ses blanches..contrairement à lui. Une question lui tourmenter l'esprit cependant...comment elle pouvait se déplacer si facilement avec une robe? surtout cintré en haut? Enfin bon ça c'est les questions qui restent au fond de la tête de Lucyan comme toujours, ces petits raisonnements inutiles. L'hybride regarda le ciel qui s'éclaicissait de plus en plus et pouvait entre voir le visage de son interlocutrice, très pâle en tout cas mais avec de magnifique yeux verts qui se reflétaient. La jeune hybride était aussi à l'aise que lui, cela lui faisait plaisir car combien de fois il avait du fuir à cause des caillasses qu'on lui lançait en l'insultant d'être une oeuvre du diable, de très mauvais souvenirs pour l'esprit d'un personne aussi naïve et pacifique que Lucyan mais cela n'avait heureusement pas changé son caractère. Il restait toujours le même malgrès les humiliations qu'il a put subir, et s'était mieux ainsi.

La jeune fille se présenta à lui et lui posa une question sur sa provenance, Lucyan réfléchit un peu et avec un sourire habituel lui répondit simplement :


-Enchanté alors, moi d'où je viens? Eh bah de la Presqu'ïle et vous?


Les rayons faisaient de plus en plus leurs apparitions derrière les maisons, certains volet commençaient à s'ouvrir...Lucyan eut un air de frayeur...ici s'était la Territoire des humains, un être comme lui n'est pas forcément le bienvenu, il regarda partout autour de lui un peu affolé et dit à Ilya :

-Il faut que je me cache, si les humains me voyent je serai exclu de la ville...allons dans la ruelle là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aurore...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aurore...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Lettre à Aurore von Valendras
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» les sublimes dentelles de Léonie sur Aurore,essential wigged out three,,chez Mellody
» Fragments retrouvés VIII : L'Aurore Pourpre
» [Fini][titilititi][Eldar][10 Aigles-Chasseurs du Temple de l'Exécution de l'Aurore - 185 pts]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland :: Territoire des Hommes :: La Ville :: les rues-
Sauter vers: