Neverland


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Que de surprises ! (PV Laesha)

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Rosy
Humain
Humain
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Race : humain
Rôle : Tout analyser
Âge : 21 ans
Date d'inscription : 20/07/2008

Memory
Clan: Neutre ? [bien que la neutralité n'existe pas vraiment.]
Pouvoirs:

MessageSujet: Que de surprises ! (PV Laesha)   Dim 18 Jan - 16:49

Les premières lueurs le l’aube perçaient à travers les feuilles des arbres environnant déversant leurs couleurs illusoires sur le vieux bâtiment. Les chauds rayons lui donnaient un aspect plus accueillant qu’il ne devait l’être en temps normal comme si l’espace d’un instant la vie recommençait à couler entre ses pierres froides.
Charlie regardait cette structure silencieuse avec curiosité. Celle-ci l’avait surpris alors qu’il cherchait un endroit sec pour passer la nuit dans la forêt où ses pas l’avaient perdu. Dans l’obscurité de la nuit le jeune humain n’avait pas cherché à chercher à définir de quoi il s’agissait exactement trop exténué pour cela. D’ailleurs personne ne semblait s’y trouver et ses jambes avaient mit fin aux doutes.

Mais à présent, ses yeux gris observent attentivement le temple majestueux qui s’élève vers le ciel dans un mutisme effrayant. L’aurore passera vite redonnant à ce lieu perdu son sentiment de vide et de mort. Car, même si aucune bataille ne semble avoir traumatisé ce sanctuaire, quelque chose dans l’air donne la chair de poule. Pas très accueillant tout ça. Il semblait faire parti même de cette terre, comme si son œuvre n’était nullement celle d’outils et d’homme mais d’un Dieu au dessus, d’une même puissance qui mit au monde le continuant sur lequel il se trouvait à présent.

Charlie se tenait debout, ses cheveux caressaient doucement sa joue bercés par une brise matinale. Les pieds sur la première marche du temple, les yeux plissés il essayait de percer le mystère de celui-ci. Soudain il se mit en mouvement, après un dernier regard alentour pour s’assurer qu’il était bien seul bien que ses capacités limitées en fait ne lui permettaient pas de s’en assurer à cent pour cent. Il n’était qu’un simple humain sans pouvoirs extraordinaires et il jouait sa vie à chaque secondes passées ici, il le savait mais n’en avait que faire au fond. Il préférait de loin risquer sa vie en alimentant son intellect et en comprenant plus de choses qu’aucun homme n’avait jamais compris que de vivre une vie longue et monotone à ressasser des données déjà découvertes par ses ancêtres.

Lentement le jeune humain gravit les marches de pierres en direction de ce qui ressemblait à une ouverture. Sans doute qu’il devait faire plus noir que dans un four dans les entrailles de ce monument, peut-être même était-ce l’antre de quelques créatures sous-terraines assoiffées de sang frais. Mais peu lui importait, sa soif à lui valait bien tous les risques, il ne pouvait tout simplement pas rester là à le contempler de l’extérieur, il voulait comprendre pourquoi un tel désert semblait entourer le temple. Pourquoi il n’abritait pas une population dans l’enceinte de ses murs sécurisant ? Pourquoi seuls les oiseaux se nourrissaient des baies savoureuses des arbustes environnant ? Tant de question sans réponses qui excitaient sa curiosité et le poussait à aller les chercher dans la profondeur même du problème.

Arrivé devant un trou béant, Charlie plissa les yeux essayant de deviner un quelque chemin mais l’obscurité qui s’en dégageait ne laissait aucune chance d’apercevoir quelque conque détails. Le visage inexpressif comme à son accoutumée, le jeune homme sorti de la poche droite de son pantalon un briquet qu’il avait prit soin d’emporter avec lui lors de ses préparatifs et qui lui servait bien. Dans l’autre main il tenait une torche de fortune fabriquée quelques minutes auparavant à l’aide de branches et de feuilles d’arbres alentour. Après avoir fait jaillir une belle flamme orangée de son outil et mit le feu à sa torche, le jeune humain s’apprêta à pénétrer les entrailles du temple lorsque qu’une voix l’interpella. Surpris, le jeune homme tourna la tête dans tous les sens à la recherche du possesseur de celle-ci mais ne découvrit personne.


-Qui est là ?

Sa voix malgré une pointe de panique qui perçait son cœur resta parfaitement calme et maîtrisée. Pas la peine de montrer au autre qu’il se savait en infériorité car, son absence de pouvoir ne se voyait pas forcément au premier coup d’œil. Certes il n’avait pas la grâce des elfes ou la pureté des anges, mais il avait déjà croisé des êtres qui lui ressemblaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laesha
Fée
Fée
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Race : Fée
Rôle : Aucun pour le moment =)
Âge : 17
Date d'inscription : 19/02/2008

Memory
Clan: fée
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Que de surprises ! (PV Laesha)   Lun 19 Jan - 23:57

Laesha avait décidé après sa rencontre avec Anduil d'aller se recueillir dans le temple. Ce n'était pas vraiment sur son chemin et en même temps elle n'en n'avait pas de tracé. Après quelques jours de marche, ayant décidé que son étalon n'était pas assez remis pour qu'elle le monte, elle arriva en vue de l'édifice. La fée soupira. Le temple réveillait en elle des souvenirs doux-amers. Elle était venu ici pour pleurer son frère et pour se jurer de le venger. Elle soupira de nouveau. La vengeance lui paraissait presque sans intérêt maintenant.

Laesha regarda le soleil entamer sa course et fit la moue. Il restait eu de temps avant la nuit aussi mieux valait monter le camp. Elle se dirigea vers la foret attenante. Tant qu'a dormir autant être dans son élément. Enfin en guise de camp... Une couverture posée sur le sol, quelques fruits pour repas et pour tout chaleur le flanc d'Eclipse. Laesha s'endormit rapidement, ce qui fut une erreur comme elle découvrit lorsqu'elle se réveilla quelques heures plus tard. La fée devenait insomniaque. Laesha se releva en soupirant et tranquillisa son cheval qui pointait ses oreilles dans sa direction. Puisqu'elle était réveillée autant aller dans le temple.

Sa mauvaise humeur la fit sourire. Finalement elle était contente d'être seule. Le sourire qui avait commencé à naitre sur ses lèvres disparu rapidement quand elle aperçut une silhouette qui se déplaçait d'un pas mal assuré vers l'entrée du temple. Elle le regarda s'effondrer à l'intérieur et décida d'attendre le matin pour voir si l'étranger allait partir et si elle allait pouvoir faire son recueillement en paix. Cette pensée la fit sourire. Son mauvais caractère revenait à la surface. Après un nouveau soupir, elle retourna auprès de son amour de toujours et se perdit dans une méditation inquiète. Laesha avait les yeux fermés lorsque le soleil se leva mais elle perçut tout de suite le passage de la nuit à l'aube. Des années d'expériences...

Laesha s'étira et se leva. Ses membres malgré la position qu'elle leur avait infligé pendant de nombreuses heures n'étaient pas engourdis et elle reprit la route du temple après avoir adressé un signe à son étalon lui demandant de rester dans le coin. Elle respira l'air pur qui portait de légers parfums délicats et marcha d'un pas vif vers le bâtiment. Elle arriva juste à temps pour voir l'étranger pénétrer dans le temple. La fée sourit et se dépêcha d'entrer à sa suite. Elle enleva ses bottes pour faire moins de bruit et commença à avancer à pas de loup. En elle-même elle se sourit. Sa curiosité avait été piquée, elle voulait savoir pourquoi l'étranger qu'elle supposait être un humain.

Un rire faillit lui échapper quand elle vit qu'il allumait une torche pour y voir plus clair. Les fées n'étaient pas nyctalopes, elle ne dérogeait pas à la règle mais elle se servait de ses autres sens pour compenser. Elle perçut avec la paume de la main un rebord. Elle était déjà entré dans le temple et savait donc que le rebord conduisait à une corniche où elle pouvait marcher à l'aise. Elle grimpa donc, s'écorchant légèrement le genou au passage et parcouru les quelques mètres qui la séparaient de l'humain puis alla jusqu'au bout du couloir. Joueuse elle se pencha et appela d'une voix douce, amplifiée par les vieilles pierres:


-Que viens-tu faire ici, étranger?

La voix calma et maitrisée qui lui parvint la fit rire légèrement. Elle descendit rapidement de son perchoir et se posta silencieusement derrière lui. Puis elle pointa trois doigts dans son cou pour lui faire croire à une arme à feu, tels que les humains en utilisent comme elle croyait en avoir vu sur les champs de bataille. Personnellement elle n'en avait jamais utilisé, elle se battait mieux avec son épée. Elle recula de deux pas. Puis elle attendit que l'humain se tourne vers elle et lève la torche pour mieux l'apercevoir. Sachant que la lumière allait l'aveugler elle plissa les yeux. Elle était maintenant quasiment sûre que cet étranger était humain. Tous les habitants de Neverland savait se repérer dans le noir sans utiliser de lumière si besoin est. Puis elle répondit à sa question posée quelques secondes auparavant:

-Je me nomme Laesha et je suis une fée qui erre au gré de ses envies.

Elle avait la voix malicieuse et taquine. Elle ne savait pas trop qu'elle serait la réaction de l'inconnu mais elle espérait qu'il n'ait pas trop peur d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chirdhe.skyrock.com
Charlie Rosy
Humain
Humain
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Race : humain
Rôle : Tout analyser
Âge : 21 ans
Date d'inscription : 20/07/2008

Memory
Clan: Neutre ? [bien que la neutralité n'existe pas vraiment.]
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Que de surprises ! (PV Laesha)   Lun 26 Jan - 22:32

Un frisson invisible parcourut son être quand du fond de l’ombre un rire vint suivre sa question. Certes, le ton ne semblait pas être moqueur ou même glacial, on pouvait même y discerner un réel amusement. Cependant la position dans laquelle Charlie se trouvait à présent favorisait l’inquiétude de son esprit. Qui pouvait bien ainsi rire à ses mots dans la pénombre de se sanctuaire apparemment abandonné ? Et surtout, quelles étaient les réelles intentions de cette être inconnu. Etait-il potentiellement dangereux ? Oui, bien sûr qu’il l’était du point de vue de ce jeune humain. Après tout, toute personne qu’il pouvait rencontrer ici représentait un danger potentiel. Car tous possédaient des facultés qui relevaient de la magie et qu’il ne pouvait égaler même avec toute l’intelligence dont son cerveau était paré. Même si celui-ci pouvait le sortir d’un mauvais pas, il lui serait difficile de lutter contre des forces surnaturelles.
Mais le jeune homme n’eut le temps de s’inquiéter à outrance de se rire venu de nulle part qui résonnait encore contre les parois glacial du temple. Son esprit mathématique avait cependant réussit à calculer dans un laps de temps très court la position approximative de son émetteur, autrement dit, la jeune coquine, car le rire féminin ne laissait pas vraiment de doute sur le sexe de la créature sans compter que les fréquences émises ne pouvaient correspondre qu’à une personne féminine. Bref, il en avait déduit qu’elle se trouvait à quelques mètres derrière lui, légèrement en hauteur ou alors c’était une personne de très grande taille, ce dont il doutait fortement car, si cela avait été le cas, le son aurait sans aucun doute était plus grave.

A peine quelques secondes plus tard, sans doute le temps nécessaire à l’inconnue de descendre de son perchoir, si on gardait cette hypothèse là, le jeune humain senti contre sa nuque le contact froid de deux pointes. Son cœur eut le temps d’une demi-seconde un raté. Cependant, Charlie ne manqua par la suite de se réprimander silencieusement, comment aurait-il pût songer une seule seconde qu’il s’agissait d’une arme, le contact du métal n’avait absolument rien avoir avec celui de la chair. Et même s’il ne c’était jamais retrouvé avec une vraie arme à feu pointé dans sa nuque il savait que le canon même d’un tout petit calibre était beaucoup plus large que les doigts qui se pressaient légèrement contre sa peau. Dans l’obscurité un fin sourire se peignit rapidement sur ses lèvres et disparût aussitôt laissant de nouveau son visage de marbre. Au moins il était encore en vie, on ne l’avait pas attaqué de dos. Il avait une chance infime de s’en sortir sans trop de dommages.

Soudain, le contact fût rompu. La créature devait c’être reculée ce qui l’incitait d’une certaine manière à ce retourner pour lui faire face. Et il allait sans dire que le jeune humain attendait cette invitation informulée avec impatience. Sa curiosité naturelle prenait le dessus sur les craintes et les dangers qu’il courait à chaque instant. Il avait fait un choix en venant ici, à lui de l’assumer.
Lentement, il pivota sur ses talons éclairant au fur et à mesure les parois humides du temple avec la lumière de sa torche jusqu’à avoir fait un demi-tour complet et faire face à son interlocutrice. Celle-ci avait d’ailleurs pris la parole avec une jolie voix qui annonçait une certaines magie commune à ce continent. La jeune créature se présenta comme pour répondre à sa question sous le nom de Laesha et crût bon d’ajouter sa race.

Ce fut sur ces mots que Charlie découvrit le visage de son interlocutrice. Maîtrisant à la perfection le moindre trait de son visage, il ne montra pas une seule seconde la surprise qui s’empara de tout son être ni même la satisfaction qui emplissait son cœur. La jeune fée ne semblait en avoir pas avoir à son égard des désirs meurtriers, au moins un point positif pour lui. De plus le ton de sa voix lui avait parut plus amicale et rieur que menaçant ou inquisiteur.

A la lumière ocre de sa torche le jeune humain pouvait observer les traits fins et doux de la jeune créature de même que ce qui devait être ses ailes qui brillaient légèrement dans les ténèbres qui les entouraient. Une question s’imposa soudain dans son esprit. Les fées étaient-elles aussi farceuses que ce qu’on disait ?
Prenant l’exemple de la jeune femme, le jeune homme pris la parole à son tour sur le même ton calme et posé que précédemment.


-Je suis enchantée de faire votre connaissance douce fée Laesha. Mon nom est Charlie et, tout comme vous, je vais au gré de mes envies. Quel heureux hasard que nos envies nous aient tous deux poussés ici aujourd’hui !

Ne connaissant pas vraiment la nature des fées, il préférait jouer la carte de la politesse réservée pour être sûr de ne pas faire de faux pas. C’était en effet le ton qui convenait le mieux à toute nouvelle rencontre, face à l’inconnu et qui convenait à pratiquement tout le monde humain ou non.

-Mais dites-moi, vous devez mieux connaître ce lieux que moi je suppose, à quoi sert-il ? Car je crois pouvoir dire sans trop me fourvoyer qu’il est inhabité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laesha
Fée
Fée
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Race : Fée
Rôle : Aucun pour le moment =)
Âge : 17
Date d'inscription : 19/02/2008

Memory
Clan: fée
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Que de surprises ! (PV Laesha)   Mer 28 Jan - 16:02

[HJ: J'écoutais une chanson joyeuse puis je suis passée à ne chanson triste d'où le changement. La musique m'influence trop x)]

Laesha ne savait si l'humain savait qu'à certains moments les questions et ses pensées transparaissaient sur son visage. La fée sourit et recula de quelques pas dans l'ombre après que Charlie se soit présenté. De peur qu'il la suive dans le noir, elle tendit une main pour prévenir:

-Ne t'approche pas. Je ne te ferais aucun mal mais ta torche en revanche me blesse. Je peux comprendre que tu en ai besoin mais ce n'est personnellement pas mon cas. J'espère que tu m'excuseras, Charlie. Évidemment si jamais tu pouvais l'éteindre pour y voir aussi clair que moi, je reviendrais sur mes pas... Cependant si tu veux on peut remonter à la lumière pour discuter plus facilement... Entre autres.

Le ton taquin de sa voix s'accentua sur ses derniers mots. La fée ne savait pas ce qu'elle avait mais elle se sentait légère tout d'un coup. Elle avait l'impression que ce n'était que la gravité qui la maintenait sur Neverland sinon elle aurait flotté... Mmm. Sensation étrange, pas désagréable mais bizarre au plus haut point. Elle sourit dans le noir et prit une voix un peu penaude pour répondre à une exclamation poussé presque par désinvolture par Charlie. Laesha se racla la gorge:

-Eh bien... Ce n'est pas tout à fait un hasard si nous nous sommes retrouvés ici en même temps. J'étais déjà là hier soir quand je t'ai vu arrivé. J'aurais très bien pu repartir et ne t'avoir jamais connu. Haussement d'épaules. Mais j'ai eu la curiosité et ... Enfin bref. Je crois que c'est la première fois que je parle autant en présence d'un étranger!

La fée se rendit soudainement compte qu'elle le tutoyait alors qu'il la vouvoyait depuis le début! Elle était habitué au tutoiement depuis extrêmement longtemps certes mais ce n'était pas une raison pour oublier les bonnes manières qu'on lui avait apprise! La fée en était profondément mortifiée, elle faisait honte à sa famille. Elle s'excusa d'une voix douce, polie, froide et répondit du m^me coup à sa question informulée:

-Je suis désolée. J'espère que vous m'excuserez de n'avoir pas su faire la même preuve de politesse que vous. En effet le bâtiment où on se trouve n'est pas habité et ce depuis longtemps. On l'appelle le temple. Il a été abandonné il y a quelques siècles car les habitants de Neverland sont peu portés sur la religion. Il a servi pour un temps de refuge et d'hôpital mais l'atmosphère vide et froide, impersonnelle à décourager toute activité. Il sert occasionnellement de refuge aux voyageurs égarés ou désirant se rendre sur les lieux de combats. Personne ne reste plus d'une nuit probablement parce que ce bâtiment effraie. Il y aussi des habitants de Neverland qui viennent se recueillir en souvenir d'un proche disparu. Bref le temple est laissé à l'abandon depuis longtemps bien qu'il soit un point stratégique, proche du port et donc d'un des seuls accès de notre île.

La fée recula encore jusqu'à se retrouver assez loin de l'humain à son goût. Toute sa curiosité s'était envolée en même temps que son humeur taquine. Elle n'éprouvait qu'une envie de s'éloigner et de se retrouver dans le calme et la paix. Penser à son frère lui faisait toujours aussi mal. C'est lui qui lui avait enseigné à « être une fée bien élevée » et découvrir qu'elle avait oublié, que ces années de combat l'avaient complètement changé. Elle savait que cela était le cas mais elle pensait pas que ce serait à ce point-là.

Elle n'aimait guère les prises de conscience car il était plus facile d'ignorer ses défauts. Mais il valait mieux se connaître soi-même, malgré le fait que cela impliquait des prises de conscience douloureuses. Et si cela en plus devait se faire sous le regard d'autrui Elle grinça légèrement des dents. Elle n'avait pas conscience qu'elle avait laissé un silence pesant s'installer entre eux, ni que son attitude devait paraître des plus bizarres. Une fois amicale, une fois froide. Mais Laesha avait vécu avec pour seul compagnon Eclipse qu'elle se moquait maintenant de l'image qui pouvait apparaître aux autres.

L'urgence de se retrouver seule se fit à nouveau sentir mais elle se domina avec peine pour ne pas paraître encore plus impolie et se décida à rester avec l'humain le temps pour elle de vérifier qu'il ne risquait pas de se perdre dans cet endroit...L'idée même la fit sourire mélancoliquement. Jamais on ne pouvait se perdre excepté si on descendait dans les sous-sols, car tous les chemins finissaient par conduire à l'entrée du Temple ou à la coupole. Elle se rendit compte enfin de la tension qui émanait d'elle et se demanda vaguement si elle n'avait pas effrayé l'humain. Puis elle haussa les épaules. Qu'importe après tout. Il serait bientôt reparti et elle ne le verrait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chirdhe.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que de surprises ! (PV Laesha)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que de surprises ! (PV Laesha)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un avenir plein de surprises
» Vins surprises de l'année 2011
» Bêta Test 2.6 : Avis et surprises
» 26/12 Buffet de Noel@Outpost Bruxelles + Cadeaux Surprises
» 23/12 "all you can eat" Buffet de Noel@Outpost Bruxelles + Cadeaux Surprises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland :: L'Entrée :: Le temple :: Les escaliers-
Sauter vers: