Neverland


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chlorelle [en cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chlorelle

avatar

Nombre de messages : 4
Race : Almohane
Rôle : Chef des Sirènes
Âge : 453 ans
Date d'inscription : 01/08/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Chlorelle [en cours]   Mar 1 Aoû - 10:57

°°----Informations personnelles----°°

- Nom du Personnage : /
- Prénom du Personnage : Chlorelle
- Surnom : Perle de Tempête
- Poste/rang : Chef des Sirènes équivalent à une Reine.
- Race : Almohane
- Age : une vingtaine d'années d'apparence
- Taille : Sous forme humaine: 1mètre70, sous forme aquatique: 2mètres03
- Poids : Forme humaine: 63kg, Forme aquatique: 72kg

- Description Physique :
Chlorelle est une jeune almohane. Malgré ses ascendances et sa race, ses traits n'égalent pas la finesse de ceux de sa famille, loin d'être vifs, taillés par les vagues, fait pour les chants et la mer, l'amour et le meurtre, ils sont au contraire arrondis, doux, quelque peu infantiles.
Chlorelle est de taille moyenne. A la fois souple et vive, elle n'en reste pas moins assez dépourvu de force. Ses cheveux, évoquant un ciel de tempête par leur couleur grise anthracite, sont longs, cascadant jusqu'à la mi-dos de la jeune sirène lorsqu'elle se trouve hord de l'eau. Semées ça et là, des mèches plus claires donnent de la force à son teint. Sa peau, hâlée par le soleil, est terne. Ses yeux sont d'un bleu foncé, un peu vert, perse, parsemés de paillettes d'or à qui saurait le voir. Ornant la gauche de son visage, un tatouage tribal est visible de la tempe à la machoire de l'almohane et son front et certit d'un fin diadème encadrant une améthyse fumée incrustée dans sa peau.
Dans l'eau, comme tout les gens de son clan, elle possède une queue. Ses écailles sont alors grises, comme ses cheveux, et se fondent avec sa peau entre ce qui aurait pu être son pubis et son nombril. Totalement glâbre, il n'y a que ses cheveux et ses sourcils qui sont pourvus de poils: sa peau n'est pas recouverte de ce petit duvet que les humains arborent.
Sous forme humaine, elle reste imberbe mais possèdent des jambes fuselées qui diminue sa taille. Elle ne se fond pourtant pas totalement dans la masse humaine. Son port la différencie, trop noble, trop fier. Ses gestes sont mesurés, souples, délicats, elle est comme une mouette parmi les goélands.
- Caractère :
On ne revête pas une couronne en n'enlevant rien de sa personne.
En prenant le pouvoir, Chlorelle a laissé derrière elle sa vie privée, sa spontanéité, toute ces choses qui lui donnait envie de sourire. Elle a dû apprendre rapidement, évoluer dans un monde qu'elle ne connaissait pas mais désirait dans une certaine mesure. Son visage a prit un masque de neutralité pour ne pas froiser les gens. Néanmoins, elle se refuse à se laisser tout le temps servir. Sa raison n'arrive pas à comprendre que quelqu'un n'ai d'autre but dans son existence que la servir et son coeur va pour le sacrifice de sa personne si cela pouvait sauver son peuple ou aider un membre de ses gens. Lorsqu'elle aime, elle ne fait pas semblant. Mais son rôle lui interdit de faire preuve de trop d'attention envers une personne. Chlorelle ne demande jamais à quelqu'un de faire quelque chose qu'elle-même est incapable de faire - et elle sait faire pas mal de chose, même si ce savoir n'est que partiel.

- Qualités : Combattante, persévérante, généreuse, compréhensive, ...
- Défauts : Autoritaire, agressive, lunatique, têtue, introvertie, versatile...
- Points faibles :Elle a une phobie prononcée pour les lieux clos et sombres, trop habituée à la lumière et aux grands espaces. En combat, c'est simplement sa force et son endurance qui lui dont défaut, même si sa rapidité est exacerbée, et ses connaissances des armes.

- Pouvoirs ou Capacités :
Tout d'abord, sa nature lui permet de se transformer en sirène lorsque son corps est en contact avec de l'eau, aussi minime soit-il. Cette capacité lui permet aussi de respirer sous l'eau et de se mouvoir à grande vitesse dans le milieu aqueux. Ainsi, grâce à cela, elle a, sur terre, la capacité de se déplacer sans aucun bruit, pas même un frémissement. Son corps souple s'arc boute, son pas calcul le terrain. Elle d'une discrétion absolue. Et sa rapidité étonne aussi parfois. Cette même nature donne à des éléments de son corps des propriétés étonnante: son sang peut guerrir certaines plaies et on dit qu'un seul de ses cheveux servant pour coudre une plaie est un rempart contre la mortalité. Peut-être une légende.. Peut-être

°°----Equipement et Objets----°°

- Arme principale : "Une reine ne se doit pas de posséder une arme" avait dit un certain poête. Mais, Chlorelle porte quand même une épée à sa taille, faite pour l'air comme pour l'eau.
- Tenue et Vêtements : Sous l'eau, elle pourrait porter tout ce qu'elle désire. Mais elle préfère une simple cape, symbole de la noblesse, un pan de tissu noué à sa taille tenant son fourreau, le tout dans toutes les nuances du gris. Chlorelle se vête, hord de l'eau, d'une cape faite par les hyppocampes, totalement imperméable, ainsi que des vêtements de simple mais belle facture, de couleur terne pour ne pas trop attirer l'attention sur elle.
- Objets possédés :
L'almohane possède plus de chose que certain ne pourrait l'imaginer. Mais, lorsqu'elle se rend sur terre, elle emporte toujours avec elle son arme, une pierre de lune qui luit lorsqu'approche la pluie et un médaillon contenant une mèche de chacun des membres de sa famille et, comme certain le savent, les cheveux ou le sang des almohanes possèdent des propriétés magiques.

°°----Background----°°
Contractions.
Puis, les eaux du ventre viennent se mêler à celles de la mer, le sang aussi, se diluant dans cet infini cristalin. Le sel ampli ses ouies, humant son sang, ses eaux, ... Aller! un dernier effort! se dit-elle et autour d'elle, elle entend les mêmes phrases, des encouragements, des conseils, des mots d'appaisements. Elle pousse une dernière fois, plaquant ses mains contre son ventre pour contenir la douleur, cette impression que son ventre est sur le point de se déchirer en deux. Elle souffle, plisse les yeux, gémit. Et c'est la libération. L'être laisse échapper de sa bouche un soupir de soulagement. Des larmes de douleurs coulent sur ses joues avant de, comme pour le reste des fluides dans cet univers, se mêler à l'espace. Sur ce lit rudimentaire de pierre, l'être laissa aux personnes à ses côtés de prendre soin de son enfant, sombrant dans l'inconscience.
Et son enfant et là, dans les bras d'un de ses semblable. Elle, adulte, porte les traits caractéristiques des êtres aquatiques, des traits fait pour la mer, durs, tranchants, aussi impitoyables que ces yeux couleur vases qui jettent un regard critiques sur le petit être dans son étreinte, mais d'une grande beauté. Ses cheveux d'un bleu terne l'englobe comme une aura de danger et de mystère.
«Maïcha.. Maïcha... » sussure faiblement les lèvres de la mère endormie. L'autre daigne porter ses yeux sur l'être en suspension.
«N'aie crainte, je prendrai soin de ta fille.» dit-elle, tout en sachant que cela ne sera peut-être pas entendu. Mais cette voix familière apaise la mère qui tombe, atterrissant sur la pierre.
La dite Maïcha se retourne vers la porte. Son pouce caresse la courbe de la machoire de l'enfant. Puis, elle la serre contre elle et s'en va: les sirènes ne parleront pas de ce qu'elles ont vue, leur fierté les en empêcheront.

La guerrière écailleuse passe entre les habitations des tritons et des sirènes. Détendue, elle chantonne pour l'enfant, priant pour que celle-ci n'hurle pas, ne demande pas à manger pour le moment. A sa taille, déjà accroché, un sac contient ses affaires: elle n'aura besoin de rien d'autre pour les prochaines années.

Derrière elle, la cité se transforme en vague paysage rendu flou par l'eau et le manque de lumière de la nuit. « Partir... Partir » Cette rengaine accompagne sa respiration maintenant essouflée. Mettre le plus de distance entre elles et eux, entre ceux qui ne verraient dans ce geste qu'une hérésie de plus, la folie des femelles, de celles qui portent et chassent, et celle qui tuent mieux que les mâles.

*** Interlude ***
Et en une nuit, elle avait couvert une distance suffisante pour se mettre à l'abris provisoirement. Ils étaient bêtes : ils ne les poursuivraient pas longtemps, pour eux, cela n'était rien de plus qu'une bêtise.
Et elle nageait maintenant, cette enfant, dans un des plus beau lac du monde, un lac d'eau douce. L'asie, dirait les terriens, avec sa culture des plus fantastique. Mais, là, elle s'en moquait la sirène à queue d'écaille grise. Elle nageait, laissant derrière elle un sillon que des phoques essayaient de suivre. Les seuls représentants de cette espèce à vivre en eau douce... Ils étaient comme elle, d'une certaine manière.
Chlorelle l'avait nommé Maïcha. Elle n'était pa sa mère, cela, la sirène ne l'avait jamais laisser croire. « On ne batit rien sur des mensonges » sur répètait toujours Maïcha. Et c'était peut-être pour la préparer à l'avenir. Maïcha était une prêtresse maintenant, la dernière de son culte si les rumeurs étaient fondées. Cela, Chlorelle le savait. Et puis, elle n'essayait pas d'en savoir plus. Elle vivait tout simplement et Maïcha n'avait pas le coeur de détruire son bonheur.

*** Au pays des Aveugles les borgnes sont rois ***
La tempête battait son plein à la surface, rendant les eaux écumeuses, les abattants sur les rochers saillants des falaises avoisinantes. Terrées au fond de l'eau, les deux sirènes faisaient leur possible pour ne pas se laisser emporter car les eaux peu profondes se révèlaient être des plus agitées. Chlorelle, elle s'amusait des remouds, des lames de fond, faisant "voleter" sa chevelure de cendre, jouant de son corps dans le courant.
Mais elle était jeune et sa confiance en elle démeusurée.
Une lame plus forte que les autres l'emporta vers la surface. Bon, elle ne vola pas hord de l'eau, mais une fois dans les courants supérieurs, elle fut ballotée. Les vagues l'emportèrent peu à peu vers la falaise avide et même ses gesticullations furent inutiles. Maïcha hurla, nagea le plus fort qu'elle pu mais ne parvint pas à rattraper la jeune sirène. Elle vit le Vide, l'extérieur de l'eau, engloutir le dernier espoir de sa race, insensible à l'appel du Nord aux vues de ce qu'elle était.

L'exaltation du jeu avait rapidement fait place à la peur pure et simple. Les cris ne servaient à rien contre les murs dressés des vagues. Et cette peur ne fut interrompue que par le choc d'un corps contre le froid de la pierre, plus dur que l'eau et plus blessant que le froid.

----

Le soleil se levait doucement, frappant sa paupière baissée. Rapidement, l'eau qui recouvrait son corps s'évapora. Sur sa joue était dispersé ça et là du sable doré. Ses cheveux n'étaient que des mèches emmêlées et rèches..
Et elle ouvrit un oeil.
Immédiatement après, sa bouche chercha ce contact humide auquel elle était habituée. Chlorelle avala goulument plusieurs lampées d'air avant d'être étourdie et de s'évanouir de nouveau, sans avoir encore senties les douleurs provoquées par la tempête.

[Désolé, je suis un peu prise pour le moment, mais j'ai continué, j'espère que ça vous plait =)]


Dernière édition par le Mer 23 Aoû - 1:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kangoku.forumactif.com
Zaëra
Ange déchu
Ange déchu
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 30
Race : ange déchue
Rôle : Boréenne
Date d'inscription : 31/07/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Mar 1 Aoû - 12:51

Bienvenue quand même !!!

:22:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Mar 1 Aoû - 15:59

Même si c´est pas encore fini je te souhaite quand même la BIENVENUE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Urwan Nar'Eithor
Elfe noir
Elfe noir
avatar

Nombre de messages : 21
Race : Elfe Noir
Rôle : Chef des Elfes Noirs
Âge : 700
Date d'inscription : 11/07/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Mer 2 Aoû - 12:35

Belel fiche en tout cas, bIENVENUE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roleplayingforum.probb.fr/index.forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Jeu 3 Aoû - 2:04

Bienvenueeeeeeeuuuuuuuuuuh !

*La folle du coin ^^*

J'adoooore ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Chlorelle

avatar

Nombre de messages : 4
Race : Almohane
Rôle : Chef des Sirènes
Âge : 453 ans
Date d'inscription : 01/08/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Dim 13 Aoû - 18:13

J'attend depuis un moment la réponse de l'admin pour ma demande de rôle. J'attend qu'il accepte avant de continuer ma fiche...

Voila! Répondez à mon mp s'il vous plait =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kangoku.forumactif.com
Urwan Nar'Eithor
Elfe noir
Elfe noir
avatar

Nombre de messages : 21
Race : Elfe Noir
Rôle : Chef des Elfes Noirs
Âge : 700
Date d'inscription : 11/07/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Mar 15 Aoû - 19:47

Bienvenue a toiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roleplayingforum.probb.fr/index.forum
Kaïsa
Chef des elfes
Chef des elfes
avatar

Nombre de messages : 788
Age : 27
Race : elfe
Rôle : chef des elfes
Âge : 119 ans
Date d'inscription : 27/05/2006

Memory
Clan: Pour la paix
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Mer 16 Aoû - 17:17

Voilà voilà je suis de retour dsl mais j'était en vac' (et oui !) donc voilà Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/tinu_harthad
Chlorelle

avatar

Nombre de messages : 4
Race : Almohane
Rôle : Chef des Sirènes
Âge : 453 ans
Date d'inscription : 01/08/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Mer 23 Aoû - 1:28

Voila, j'ai continué mais j'ai pas pu finir. Encore désolé >< J'espère que ça gêne pas trop. Demain, j'ai rien de spéc à faire, j'espère pouvoir terminer et corriger à ce moment là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kangoku.forumactif.com
Ilinya Jr'ein
Fée
Fée
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 30
Race : Fée
Rôle : Boréenne
Date d'inscription : 19/07/2006

Memory
Clan:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   Jeu 24 Aoû - 18:16

Dsl pour le retard mais je te souhaite la bienvenue parmis nous !
Oua ta fiche est super complète !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chlorelle [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chlorelle [en cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland :: Accueil :: Présentation :: Fiches refusées-
Sauter vers: